la tête d’une petite fille

Après avoir reçu un grand choque, avec le crane fendu, elle est arrivée à l’atelier, ou j’ai resserré les bords de la "plaie" puis soudé et une retouche de patine est venue finir la restauration.